Quand vous sélectionnez une de vos images, vous pouvez poser une question concrète (par exemple pour un diagnostic différentiel, des options thérapeutiques, une seconde opinion, etc.) en plus de la description et des mots-clés.
De plus, les cas  intéressants, instructifs ou  controversés peuvent être repris dans la Newsletter de DocCheck, dans les bannières et les réseaux médicaux, permettant ainsi de contacter des collègues et les professionnels des milieux médicaux.

Truc : plus vous décrivez clairement vos résultats et plus votre question est précise, plus des réponses fondées seront apportées rapidement.

4 note(s) (4.5 ø)